Nouvelle frontière, Bulgaria nous voilà !

Publié le par guilhem et marlène

petite village pour le volontariat dans les rhodopes
petite village pour le volontariat dans les rhodopes

On continue de remonter la côte Est de la Grèce, en passant on fait une visite rapide de Thessalonique, le temps de visiter sa vielle ville et faire son marché. Les derniers jours en Grèce sont bien froid, la température descend à zéro la nuit et en Bulgarie, c’est plus froid encore. Heureusement, on a trouvé, ou plutôt un host de workaway nous a trouvés, un nouveau volontariat dans le massif des Rhodopes, qui fait office de frontière entre les deux pays. C’est une vielle école abandonnée, datant de l’ère communiste, qu’il a racheté pour la retaper et en faire un centre de méditation.

On passe donc la frontière le 14 ! Nouveau pays ! La différence est nette dès la frontière passée. Fini les champs d’oliviers à perte de vue, à partir d’ici, c’est grandes forêts (surtout de pins), terres agricoles et petits villages au milieu de collines verdoyantes, pis en plus on a des nouveaux hiéroglyphes à déchiffrer, après l’alphabets grec, bienvenue à l’alphabet cyrilliques ! La région des Rhodopes est très belle et sauvage, bien préservée et peu peuplée, une bien belle entrée en Bulgarie ! Dans le petit village de Maxim (notre host), il n’y a seulement qu’une vingtaine d’habitants pour une centaine d’animaux de la ferme. On y vit encore pas mal de l’agriculture mais la plupart des maisons ont été abandonnées, dans les années 90 après la chute du communisme. Les villageois sont sympas et accueillants. On profite de l’emplacement de ce petit village, perdu entre collines et forêts pour faire des grandes ballades tous les après-midis. La Bulgarie ne faisait partie ni de la Yougoslavie, ni de l’URSS, mais été elle aussi un régime totalitaire communiste de 1944 à 1990.

les rhodopes

les rhodopes

Nouvelle frontière, Bulgaria nous voilà !
on platre on platre !!

on platre on platre !!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article