Gjirokaster et Himara

Publié le par guilhem

Gjirokaster, une très belle vieille ville, de maisons aux murs et toits faits de pierres et de rues pavées… de pierres. Les maisons, comme encastrées dans la montagne, donnent l’impression de se monter les unes sur les autres, depuis le pied de la montagne, jusqu’à environ 500m plus haut. Les maisons de style traditionnel ici sont conservées par décret, étant interdit de les modifier, les restaurer coûte plus cher donc une partie est en ruines. Les gens vont plutôt habiter la nouvelle ville. Visite du fort très bien conservé de la ville, hôtel et restaurant traditionnel où on mange pour 15, il faut deux tables pour toutes les assiettes qu’ils nous amènent toutes en même temps ! Ici, dans les restos, tous ce qu’on commande est posé sur la table et chacun pioche à sa guise dans les plats, comme à la maison.

Retour à Tirana, on fait étape la dernière nuit, avant que Bérange et Pascale ne reprenne l’avion, à Kruja, une ville sur les hauteurs qui surplombe les alentours de la capitale avec vue jusqu’à la côte.

De retour à 2. Nous profitons du retour du soleil pour visiter Tirana. Puis, nous reprenons la route pour le sud, direction Himara où nous allons aider dans une auberge de jeunesse en tant que volontaire contre le gite et le couvert. L’auberge est sympathique, nous sommes accueillis par un couple de volontaires argentino-americana. Plage, barbeuc, soleil, de retour en vacances au bord de la mer !

vu du chateau

vu du chateau

Commenter cet article